Habilitation Electrique BS - BE Manoeuvre

Habilitation obligatoire pour repondre à la réglementation

Objectif & Enjeux

Objectif

Préparation à l’habilitation BS – BE manœuvre / Opérations d’ordre électrique / Travaux simples
Salarié non-électricien réalisant des interventions élémentaires sur basse tension (réarmement disjoncteur, remplacement d’une lampe, d’un interrupteur..) – Norme NF C 18-510

Présentation

Tous les travailleurs effectuant des opérations sur des installations électriques ou dans leur voisinage sont concernés par l’habilitation électrique. C’est désormais une exigence réglementaire. Manœuvre de matériel électrique pour réarmer un disjoncteur, relais thermique… mettre hors ou sous tension un équipement, une installation.

Intervention élémentaire sur des circuits terminaux :

  • Remplacement de fusibles BT
  • Remplacement d’une lampe à l’identique, d’un socle de prise de courant, d’un interrupteur

Personnel concerné : informaticiens, gardien, personnel de production.. réalisant uniquement ce type de manœuvre.

Enjeux

Comparativement à l’ensemble des risques, en électricité les AT mortels sont 10 fois plus fréquents et les AT avec incapacité permanente sont également bien plus nombreux.

Organisation
et Préparation

Nombre
de participants

10 participants

Intervenant

Formateur en Prévention des risques électriques

Lieu

Au sein de votre entreprise

Durée

2 jours soit 14h

Public concerné

Tous travailleurs
effectuant des opérations
électriques simples

Pré requis

Une connaissance élémentaire

Préparation

Pédagogie : Echange verbal
(Brainstorming, Etude de cas, Exposé interactif)
Démonstrations, Ateliers pratiques, Mises en situation…

Activités

Remplacement de fusible BT, d’une lampe, d’une prise,
d’un interrupteur… ou manœuvre de matériel électrique
(réarmer un disjoncteur, relais thermique… mettre hors
ou sous tension un équipement, une installation)

Déroulement
Et Evaluations

Déroulement

L’exercice se déroule en temps réel
L’alerte des secours est faite avec le formateur qui simule
l’opérateur Sapeur Pompier du 18
Le formateur simule l’arrivée des secours et la prise de contact
avec le responsable d’évacuation au point de rassemblement.

Évaluation

Formative et Sommative – Evaluation des connaissances
théoriques et pratiques QCM

Attribution finale :

  • Attestation de fin de formation
  • Le formateur délivre un « avis après formation »
    L’habilitation est délivrée par l’employeur en prenant compte de cet avis
  • Remise d’un livret pédagogique « guide pratique
    opérations d’ordre électriques Travaux Simples »

Validité : C’est l’employeur qui détermine la périodicité du
recyclage. L’INRS recommande une périodicité de recyclage de la
formation de 3 ans. (Ramenée à 2 ans selon les cas)

Programme
et modules

PROGRAMME

La formation comprend une partie théorique et une partie pratique

Module 1 – Thèmes communs à la formation initiale

Module 6 – Thèmes spécifiques aux manœuvres

(Faire apparaitre les tirets en passant la souris dessus)

Module 1 – Thèmes communs à la formation initiale

  • Grandeurs électriques rencontrées lors des différentes opérations
  • Effets du courant sur le corps humain : électrisation, électrocution, brûlure
  • Ouvrage ou installations : domaines de tension, limites et reconnaissance des matériels
  • Zones d’environnement et leurs limites
  • Habilitation : principe, symboles, limites et formalisation
  • Prescriptions de sécurité associées aux zones d’environnement et aux opérations
  • Protection collective : mesures, équipements et signalisation
  • Equipements de travail utilisés (échelles, outils à main…) : risques et mise en œuvre
  • Incendies et accidents sur ou près des ouvrages et installations électriques
  • Evaluation du risque électrique
  • Module 6 – Thèmes spécifiques aux manœuvres
  • Matériels électriques dans leur environnement : fonction, caractéristiques, identification
  • Equipements de protection individuelle : identifier, vérifier, utiliser
  • Habilitation lettre « E » limites (manœuvres permises), analyse des risques et mesures de prévention
  • Acteurs concernés par les manœuvres : chargé d’exploitation électrique et chargé de consignation
  • Echanges avec le chargé d’exploitation électrique ou le chargé de consignation : informations et documents
  • Instructions de sécurité spécifiques aux manœuvres

 

<img src="https://www.werisk.fr/wp-content/uploads/2020/09/knowledge.svg"> Programme et modules

Article R4227-28 du code du travail

L’employeur prend les mesures nécessaires pour que tout commencement d’incendie puisse être rapidement et efficacement combattu dans l’intérêt du sauvetage des travailleurs.

Article R4227-39 du code du travail

La consigne de sécurité incendie prévoit des essais et visites périodiques du matériel et des exercices au cours desquels les travailleurs apprennent à reconnaître les caractéristiques du signal sonore d’alarme générale, à localiser et à utiliser les espaces d’attente sécurisés ou les espaces équivalents à se servir des moyens de premier secours et à exécuter les diverses manœuvres nécessaires.
Ces exercices et essais périodiques ont lieu au moins tous les six mois. Leur date et les observations auxquelles ils peuvent avoir donné lieu sont consignées sur un registre tenu à la disposition de l’inspection du travail.

Règles APSAD R6

Chapitre 4

  • Effectif d’au moins 1 employé sur 10
  • Un effectif minimal de 2 personnes doit pouvoir être réuni en moins d’une minute
  • L’effectif peut être augmenté en particulier pour les petites entreprises
  • Il est recommandé de former le maximum de personnel

 

Chapitre 6

  • Les Equipiers de Premières Intervention doivent recevoir une formation particulière à la fois théorique et pratique sur la prévention et la lutte contre l’incendie
<img src="https://www.werisk.fr/wp-content/uploads/2020/09/law.svg"> Références règlementaires

Article R4227-28 du code du travail

L’employeur prend les mesures nécessaires pour que tout commencement d’incendie puisse être rapidement et efficacement combattu dans l’intérêt du sauvetage des travailleurs.

Article R4227-39 du code du travail

La consigne de sécurité incendie prévoit des essais et visites périodiques du matériel et des exercices au cours desquels les travailleurs apprennent à reconnaître les caractéristiques du signal sonore d’alarme générale, à localiser et à utiliser les espaces d’attente sécurisés ou les espaces équivalents à se servir des moyens de premier secours et à exécuter les diverses manœuvres nécessaires.
Ces exercices et essais périodiques ont lieu au moins tous les six mois. Leur date et les observations auxquelles ils peuvent avoir donné lieu sont consignées sur un registre tenu à la disposition de l’inspection du travail.

Règles APSAD R6

Chapitre 4

  • Effectif d’au moins 1 employé sur 10
  • Un effectif minimal de 2 personnes doit pouvoir être réuni en moins d’une minute
  • L’effectif peut être augmenté en particulier pour les petites entreprises
  • Il est recommandé de former le maximum de personnel

 

Chapitre 6

  • Les Equipiers de Premières Intervention doivent recevoir une formation particulière à la fois théorique et pratique sur la prévention et la lutte contre l’incendie

Besoin d’autre chose ?

Nos informations​

Newsletter

Abonnez-vous

Ils nous font confiance