Maintien et Actualisation des Compétences Sauveteur Secouriste du Travail – MAC SST

Accueil » Nos Formations » Formation Secourisme » Formation Mac SST
Recyclage SST pour les sauveteurs secouriste du travail

Objectif & Compétences

Objectif

La formation MAC SST permet au personnel titulaire du certificat SST de prolonger sa validité de 24 mois, en mettant à jour ses compétences SST à un niveau au moins équivalent voir supérieur à celui de la formation initiale.

Enjeux

Le certificat de SST est valable 24 mois. Pour le renouveler, le salarié SST doit valider une formation MAC SST. (Maintien et Actualisation des Compétences)

Compétences visées

  • Être capable d’intervenir face à une situation d’accident
  • Être capable de mettre en application ses compétences de sauveteur secouriste du travail au service de la prévention des risques professionnels de son entreprise
  • Être capable d’intervenir en sécurité en assurant une phase de protection
  • Être capable de transmettre l’alerte aux services de secours
  • Être capable de réaliser les gestes de secours adaptés à la détresse identifiée

Organisation et Préparation

WeRisk

Nombre de participants

4 à 10 participants

WeRisk

Intervenant

Formateur SST

WeRisk

Lieu

Au sein de votre entreprise

WeRisk

Durée

7 Heures

WeRisk

Public concerné

Sauveteur Secouriste du Travail

WeRisk

Pré requis

Être titulaire du certificat SST

Préparation

Public concerné : Salarié formé SST

Pré requis : Être titulaire du certificat SST

Nombre de participants : 4 à 10 participants

En dessous de 4 participants la formation ne peut pédagogiquement être organisée de manière satisfaisante (réalisation de simulation d’accident).

Activités

Reconnaitre le danger persistant

Supprimer, Isoler le Danger ou Soustraire la victime

FAIRE ALERTER ou ALERTER en fonction de l’organisation
des secours dans l’entreprise

Programme

Actualisation & Gestes de secours

Une première partie est dédiée à l’Actualisation

  • Evolution des risques propres à l’entreprise
  • Modifications du programme SST

 

Une seconde partie est dédiée à la Révision et la Remise à niveau des gestes de secours

  • La Prévention
  • La victime saigne abondamment
  • La victime s’étouffe
  • La victime se plaint de malaise
  • La victime se plaint de brûlures
  • La victime se plaint d’une douleur empêchant certains mouvements
  • La victime se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment
  • La victime ne répond pas mais elle respire
  • La victime ne répond pas et ne respire pas

Évaluation

Évaluation théorique et pratique selon la grille de certification des compétences du SST de l’INRS

Attribution finale

  • Certificat SST (valable 24mois)
  • Attestation de fin de formation
  • Remise d’un livret pédagogique « Sauveteur Secouriste du Travail »

Données statistiques de l’assurance maladie risques professionnels pour l’année 2019

0
Accidents de travail
0
Accidents de trajet
0
Maladies professionnelles
0
Décès
Références règlementaires

Références réglementaires

L’obligation de résultats a remplacé celle de moyens dans le code du travail et les employeurs sont maintenant tenus à mettre en œuvre tous les moyens pour garantir la santé et la sécurité des personnes qui travaillent sous leur autorité.

Article L4121-1 du code du travail

L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs.

Ces mesures comprennent :

1° Des actions de prévention des risques professionnels ;

2° Des actions d’information et de formation ;

3° La mise en place d’une organisation et de moyens adaptés.

L’employeur veille à l’adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l’amélioration des situations existantes.

Article R4224-15 du code du travail

Un membre du personnel reçoit la formation de secouriste nécessaire pour donner les premiers secours en cas d’urgence dans :
1° Chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux ;
2° Chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours où sont réalisés des travaux dangereux.
Les travailleurs ainsi formés ne peuvent remplacer les infirmiers.

Article R4224-16 du code du travail

En l’absence d’infirmiers, ou lorsque leur nombre ne permet pas d’assurer une présence permanente, l’employeur prend, après avis du médecin du travail, les mesures nécessaires pour assurer les premiers secours aux accidentés et aux malades. Ces mesures qui sont prises en liaison notamment avec les services de secours d’urgence extérieurs à l’entreprise sont adaptées à la nature des risques.
Ces mesures sont consignées dans un document tenu à la disposition de l’inspecteur du travail.

 

Besoin de renseignements ?

Contactez-nous dès maintenant